ANNONCES  PAROISSIALES  NOTRE DAME DE SAINT CALAIS  ET  BESSE SUR BRAYE

 

 

Dimanche 25Février

 2 ème Dimanche de Carême

 

10H30 / Bessé équipes de Sépultures Bessé

 10H30 : Saint Calais : Intention Défunts- Jean Bénard – Yvette Heuzard

11H30 : Baptême Raphaël Soulard

 

Lundi 26  Février

Du jour

 

 

 

      18H Saint Calais : Intention particulière

 

Mardi 27 Février

Du jour

 

9H30 Bessé  : Intention défunts

15H : sépulture mme Masson

 

Mercredi 28 Février

Du jour

 

14H30 Ste Anne Bessé  Défunts

17H30 St Calais Heure de PADRE PIO

18H30 Intention Défunts

Jeudi  1er Mars

 

Du jour

 

9H Saint Calais Messe : Intention Défunts

11H Sœur Marie Louise Défunts

Vendredi 2 Mars

 

Du jour

Abstinence de viande

9H30 Vancé

17H30 : Saint  Calais : Chemin de la Croix

 

Samedi 3 Mars

 

Du jour

            

9H Messe intention Défunts et pro populo

17H30 : Adoration Chapelle Saint Michel

 

Dimanche 4 Mars

 3 ème Dimanche de Carême

10H30 / Bessé Intention défunts

 10H30 : Saint Calais : Intention Défunts

 

 

 

ANNONCES

 

Vendredi 2/03 :20H30 St Calais réunion des parents pour le baptême-

Mercredi 16H à 17H : Réunion des confirmands à Bessé

Samedi : 10H-11H30 Permanence Bessé

20H30 Veillée de prières Bessé

Vente Billets de Lourdes


ABRAHAM

Description de cette image, également commentée ci-aprèsZone de Texte:      Dans le récit biblique ,les enfants d‘Adam et Eve, Abel et Caïn correspondent à deux civilisations bien distinctes, l’une pastorale et nomade, l’autre agricole et sédentaire. Avec le meurtre d’Abel s’inaugure la violence dans l’humanité.

Après l’alliance en Adam, le déluge (7,1-5) qui revêt dans le livre un caractère universel(7,19-21) vient châtier une humanité dévoyée, l’alliance est renouvelée avec Noé qui sauve chacune des espèces animales confiées à la responsabilité de l’homme. Dieu autorise de manger la chair des animaux mais non le sang. L’arc en ciel manifeste le symbole de paix entre le ciel et la terre. Les patriarches issus de Noé sont des hommes religieux dont les bénédictions et les malédictions sont efficaces.

Le récit de la tour de Babel (11,1-9) est unique, la confusion des langues est le résultat d’une ambition démesurée de l’homme dans ses rêves de domination et qui est alors dispersé sur toute la terre.Avec Abraham nous sommes mis en présence de l’homme béni par Dieu, fidèle à la Parole du Seigneur, il se met en route de la ville d’Ur en Chaldée « sans savoir où il va.» Le livre du Siracide (44,21) nous dit que nul ne lui fût égal en gloire.» En raison de sa foi. Aussi Dieu lui promet par serment de bénir toutes les nations en sa descendance.» (Feuillet.)C’est le personnage le plus grand de l’Ancien Testament. En émigrant de Chaldée en Canaan il inaugure l’histoire sainte(Daniélou) s’inclinant pourtant devant le mystérieux Melchisédech prêtre et roi de Salem qui offre un sacrifice de pain et de vin au Dieu très haut, Abraham lui paye la dîme. Dieu bénit alors le patriarche en Ismaël le fils de sa servante Agar, mais c’est en Isaac le fils de Sarah que s’accomplit la promesse d’une bénédiction universelle.  Alors que Dieu s’invite à sa table sous la forme de trois anges, Abraham intercède pour les pécheurs de Sodome et sauve Lot le seul juste de la ville. Mis à l’épreuve par Dieu qui le somme de sacrifier son Fils Isaac, Abraham obéit à Dieu qui épargne l’enfant, le comblant de sa bénédiction. A cause de son obéissance la descendance d’Abraham sera plus nombreuse que le sable au bord des mers et que les étoiles dans le ciel, et de cette descendance sera issu le Messie. A Isaac Dieu renouvèle la bénédiction de tous les hommes, Il fait reposer l’alliance sur Jacob son fils , le confirmant dans ses bénédictions et lui donnant le pays en héritage. Ce Pays est divisé en lots correspondant aux douze tribus, dont chacun des chefs sera un fils de Jacob auxquels seront ajoutés Manassé et Ephraïm les fils de Joseph. Joseph après l’intervention providentielle de Dieu et alors qu’il est devenu l’intendant de pharaon fait descendre en Egypte son père Jacob avec ses frères poussés par la famine, et  les installe dans la plaine de Goschen ou ils résideront en immigrés pendant plus de 400 ans. C’est là que Jacob avant de mourir accorde ses bénédictions à ses fils dans une vision prophétique, annonçant à Juda le rôle primordial que jouera sa tribu.