ANNONCES  PAROISSIALES  NOTRE DAME DE SAINT CALAIS                         ET  BESSE SUR BRAYE

 

 

Dimanche 7 Janvier

EPIPHANIE DU SEIGNEUR

 

Journée des Fiancés à Bessé 9H30

10H30 Bessé : Intention Robert Meunier

Pro populo

Lundi 8 Janvier

BAPTEME DU SEIGNEUR

                          

Lundi saint Calais : 18H Messe intention Luidji Jouvet et pro populo

 

Mardi  9 Janvier

 

Ordinaire (1T)

 

12H10 Messe collège Frère André Saint Calais pro populo

9H30 Bessé  Intention R Raymond Pasquier                                  

 

 

Mercredi 10  Janvier

 

Férie

 

14H30 chapelle sainte Anne Bessé Intention Michel Bernard

17H30 Eglise de Saint Calais Heure de Padre Pio

18H30 :Intention Pro populo

 

Jeudi  11 Janvier

 

Férie

 

Le Mans Journée des prêtres Centre Saint Julien

Pas de messe au Long Séjour

Intention Lucette Gautier

Vendredi 12 Janvier

Férie

 

9H30 Sainte Anne Intention Michel Daguenet

Samedi 13 Janvier

St Hilaire de Poitiers

Pas de messe samedi matin

18H30 Noces d’or de Linda et Manuel – Pro populo

 

Dimanche 14 Janvier

2ème Dimanche Ordinaire A

10H30 Saint Calais : Intention Denise Plut et Léandre Lebas

10H30 Bessé Famille Pohu – Régis Peron- Pro populo

 

https://s1.qwant.com/thumbr/0x0/2/9/61bf10a5bdf8abc3c192bd9f3e95d5/b_1_q_0_p_0.jpg?u=https%3A%2F%2Fblogs.sgdf.fr%2Fwattemp%2Ffiles%2F2016%2F01%2FL%25E2%2580%2599%25C3%25A9toile-du-berger.jpg&q=0&b=1&p=0&a=1MEILLEURS VŒUX

 

2018

 

 

ANNONCES PAROISSIALES

 

 

Mardi 20H30 : Saint Calais Réunion Parents Profession de Foi

Mercredi 9H30-11H Catéchisme Saint Calais

20H30 : réunion de l’EAP

Jeudi 20H30  : Adoration Bessé

 


Afficher l'image d'originel’Epiphanie, l’entrée des Nations païennes dans l’Eglise

Les trois mages venus d’Orient sont les prémices de tous les hommes de bonne volonté qui entreront un jour dans le bateau « Eglise

Cette Eglise si souvent  comparée à un étrange navire comme l’arche de Noé, conçu par le plus grand ingénieur de tous les temps, Jésus Christ. Depuis 20 siècles la barque a parcouru toutes les mers du monde, c’est un bateau de pêche ; « désormais ce sont des hommes que tu prendras non un bateau de luxe, ni d’agrément. C’est un bateau qui a besoin parfois d’un sérieux carénage, c’est la raison des conciles pour remettre le navire à flots. Parfois son équipage se divise: il y a ceux qui travaillent à la proue et qui pensent que le bateau n’avance pas assez vite, et ceux qui sont à la poupe et qui regardent avec nostalgie dans son sillage. Or Le Seigneur lui a donné un capitaine. Il faut l’écouter, c’est lui qui montre le cap, il faut lui obéir puisqu’il a la garantie de ne jamais errer. « J’ai prié pour toi pour que ta foi ne défaille pas C’est à lui à qui le Seigneur a confié le gouvernail et à nul autre. Aussi «devons nous avoir l’esprit disposé et prompt à obéir en tout à la véritable épouse du Christ notre Seigneur,qui est notre Mère l’Eglise hiérarchique » (St Ignace)

En plus des passagers qui sont officiellement recensés pour faire la traversée, il y a un grand nombre qui ne figurent pas sur une liste officielle mais le Seigneur les connait et il les porte dans son cœur, il y a même des passagers clandestins.

Marie l’étoile de la mer veille sur la barque, elle pose son regard maternel sur chacun des passagers et les protège dés le premier jour de l’année, elle en a reçu le pouvoir : « Mère voici ton fils, fils voici ta Mère Aussi regardons l’Etoile, suivons là comme les Mages d’Orient ont suivi la leur, et qui les conduisit à Marie. « Marie est la noble étoile, dont les rayons illuminent le monde entier, dont la splendeur brille dans les cieux et pénètre les enfers …regarde l'étoile, invoque Marie. (Saint Bernard)

Afficher l'image d'origineSi des unités navales ont attaqué l’Eglise et si aujourd’hui encore elles continuent à l’attaquer elles disparaitront comme leurs devanciers car les « portes de l’enfer ne prévaudront pas contre Elle. » (Mt 16,18-20) Dictatures de tout genre, idéologies sectaires, la barque de l’Eglise les méprise et les invite à retrouver la raison en abandonnant leurs méfaits.

Viendra enfin un jour où le navire entrera définitivement au port de l’éternité, « la Jérusalem céleste », les passagers qui auront eu la joie d’entrer dans le bateau par le baptême (c’est la condition), d’aimer l’Eglise leur mère, de se nourrir de sa vie débarqueront après les tempêtes du voyage si éprouvantes et si dangereuses. Alors en entrant dans le port de l’éternité il y aura une grande joie, la joie qu’ont éprouvé les mages qui après un long voyage ont rencontré le visage de Dieu. Bonne et sainte année dans l’Eglise.