ANNONCES  PAROISSIALES  NOTRE DAME DE SAINT CALAIS ET BESSE SUR BRAYE

 

 

Dimanche 28 Octobre

30ème Ordinaire B

 

St Simon et St Jude

  

10H30 Saint Calais Messe pro populo

10H30 Bessé intention Raymonde Houdouin

Esther Terpreau-Regis et Bernard Terpreau – Pascale Jaquet

 Lundi  29 Octobre

 

Férie

 

18H Eglise de Saint Calais intention défunts

20H30 Chapelet

 

Mardi 30 Octobre

Férie

 

9H30 Chapelle sainte Anne :Bessé : Intention défunts

9H Saint Calais Défunts

 

 

Mercredi 31 Octobre

Férie

14H30  Bessé Sainte Anne  Intention défunts

17H30 : Saint Calais Heure de Padre Pio

18H30 : Intention défunts

 

Jeudi  1er NOVEMBRE

 

LA TOUSSAINT

 

10H30  : Saint Calais Intention intention Marie Thérèse Gautier- Claude  Bourguigneau- Christophe Bourguigneau- Famille Haudebourg

10H30 Bessé : Michel Salmon- Raymonde Houdouin

 

Vendredi  2 Novembre

Commémoration de tous les fidèles défunts

Sacré Cœur de Jésus

9H Saint Calais Intention Simone et René Vivet     

9H30 Vancé  : intention Défunts

 

 

 

Samedi 3 Novembre

St Martin de Porres

 

Cœur Immaculé de Marie Défunts

9H : saint Calais intention Défunts

17H30 Salle saint Michel Heure sainte

 

 

Dimanche 4 Novembre

31ème Ordinaire B

St Charles

  

9H30 Catéchisme Enfants

10H30 Messe saint Calais  3ème étape baptême  de Noam

10H30 : Bessé Intention Famille Pohu – Raymonde Houdouin

 

 

ANNONCES

PAROISSIALES

 

 

 

 

 

 

Mercredi 10H : Bonneveau Sépulture Mme Chaintron

14H30: Vancé sépulture Mme Peinau

Jeudi : Pas de chapelet à Bessé

Dimanche 14H30 : Solesmes la Marbrerie : réunion des pèlerins de Lourdes


Zone de Texte:  Le Paradis Fra AngelicoLA TOUSSAINT

 

La Toussaint est une solennité célébrée le 1er novembre par l’Église catholique latine en l’honneur de tous les saints, connus et inconnus. La célébration liturgique commence aux vêpres le soir du 31 octobre et se termine à la fin du 1er novembre. La Toussaint est la veille de la Commémoration des fidèles défunts. Mais quelles sont les origines de cette fête ?

Dès le 4ème siècle, l’Eglise syrienne consacrait un jour à fêter tous les martyrs dont le nombre était devenu si grand qu’il rendait impossible toute commémoration individuelle. Trois siècles plus tard, dans son effort pour christianiser les traditions païennes, le pape Boniface IV transformait un temple romain dédié à tous les dieux, le Panthéon, en une église consacrée à tous les saints. Cette coutume se répandit en Occident, mais chaque Eglise locale les fêtait à des dates différentes jusqu’en 835, où elle fut fixée au 1er novembre. Dans l’Eglise byzantine, c’est le dimanche après la Pentecôte qui est consacré à la fête de tous les saints.

A Rome : Les jeunes du Synode ont offert un spectacle pour remercier le Pape François

Les jeunes auditeurs qui avaient participé au Synode ont eu l'idée d'organiser ce vendredi soir un spectacle afin de remercier le Pape et les pères synodaux de leur écoute tout au long de ces semaines de débats.

Une initiative très originale a été prise ce soir par les jeunes qui ont participé au Synode. Ils ont offert au Pape et aux évêques un spectacle, dans lequel ils ont aussi impliqué des pères synodaux, parmi lesquels le cardinal Baldisseri qui a joué deux morceaux au piano. La poésie, la danse, le chant, la musique ont trouvé leur place lors de ce spectacle présenté sur une estrade aménagée près de la Salle Paul VI.

Le message des jeunes

http://www.synod2018.va/content/dam/synod2018/image/banners-superiori/NEW-Header-youth.synod2018-FR.png/_jcr_content/renditions/cq5dam.web.1280.1280.png «Très cher Pape François, Nous, les jeunes présents au Synode, nous voulons profiter de cette occasion pour t’exprimer notre gratitude et notre joie pour nous avoir donné l’espace de

 

faire ensemble ce petit morceau d’histoire. Les idées nouvelles ont besoin d’un espace et tu nous l’as donné. Le monde d’aujourd’hui, qui présente à nous, les jeunes, des opportunités inédites mais aussi beaucoup de souffrances, a besoin de nouvelles réponses et de nouvelles énergies d’amour. Il a besoin de retrouver l’espérance et de vivre le bonheur qui s’éprouve dans le fait de donner plus que de recevoir, en travaillant pour un monde meilleur. Nous voulons affirmer que nous partageons ton rêve : une Église en sortie, ouverte à tous, surtout aux plus faibles, une Église hôpital de campagne. Nous sommes déjà une partie active de cette Église et nous voulons continuer à nous engager concrètement pour améliorer nos villes et nos écoles, et le monde social et politique et les environnements de travail, en diffusant une culture de la paix et de la solidarité et en mettant au centre les pauvres, dans lesquels on reconnait Jésus lui-même. Au terme de ce Synode nous désirons te dire que nous sommes avec toi et avec tous les évêques de notre Église, aussi dans les moments de difficultés. Nous te prions de continuer le chemin que tu as entrepris et nous te promettons notre plein soutien et notre prière quotidienne.