ANNONCES  PAROISSIALES  NOTRE DAME DE SAINT CALAIS ET BESSE SUR BRAYE

 

 

Dimanche 7 Octobre

27ème Ordinaire B

Notre Dame du Rosaire

 

Bessé sur Braye :10H30 Intention Famille  Pohu

9H30 Rencontre des enfants du catéchisme salle saint Michel

10H30 : Saint Calais : Intention Pro populo

 Lundi  8 Octobre

 

Du jour

 

18H Eglise de Saint Calais intention Défunts

 

 

Mardi 9 Octobre

Saint Denis et saint Jean Léonardi

 

9H30 Chapelle sainte Anne :Bessé : Intention défunts

9H Saint Calais Défunts

 

Mercredi 10 Octobre

Férie

9H Bessé Intention défunts

17H30 : Heure de Padre Pio

18H30 : Intention défunts

Jeudi  11 Octobre

 

Saint Jean XXIII

 

9H : Saint Calais Intention intention défunts

 

 

Vendredi 12 Octobre

Du jour

 

      9H30 Bessé  : intention Défunts

 

 

Samedi 13 Octobre

Notre Dame de Fatima

 

9H : saint Calais intention Défunts

17H30 Salle saint Michel Heure sainte

 

Dimanche 14Octobre

28ème Ordinaire B

St Calliste

  

Bessé sur Braye :10H30 Intention Renée Pasquier

Intention Famille Terpreau Gibert Cronier

10H30 : Saint Calais : Intention Pro populo

 

 

ANNONCES

PAROISSIALES

 

 

 

 

 

 

Mardi 18H KT

20H30 : Rencontre des fiancés

Jeudi 20H30 Bessé :Veillée de prières

17H rencontre parents enfants âge de scolarité baptême

 

Pèlerinage Lisieux le 13 Octobre 25 Euros Adultes

Départ 7H15 Place du champ de Foire Saint Calais

Retour vers les 20H


 

Le silence  -    qui non egit dolum in lingua sua  Ps 14

Zone de Texte: Maurice ZundelRésultat de recherche d'images pour "Maurice Zundel"C’est dans le silence et le secret du coeur que mûrit une écoute attentive de la volonté de Dieu. Le silence est ainsi le premier espace pour s’abandonner, se mettre dans l’attitude du disciple qui écoute et grandir ainsi dans la grâce de Dieu. 

Notre Mère Abbesse fondatrice, Mère Immaculata de Franclieu, disait : “Le silence nous ramène au point le plus intérieur de nous-même, là où l’éternité nous touche et nous vivifie, là où la vérité se murmure sans parole”. 

Mère abbesse Marie-Bernard définit ainsi le silence habité : “Un vrai silence ne peut être qu’un silence inspiré, nourri par l’amour. Il y a des convenances secrètes entre l’amour et le silence. Celui qui aime regarde l’être aimé, l’écoute, il ne se répand pas au-dehors, il est attentif. Il se laisse posséder par Dieu, car cet empire sur nous-même c’est l’empire de la grâce.”

Zundel et le silence
« Nous sommes au commencement du monde, toujours au commencement de la création. Chaque battement de notre coeur peut susciter une nouvelle étoile; chaque battement de coeur peut susciter une liberté encore endormie; chaque battement de notre coeur peut rayonner sur toute l'histoire et sur toutes les galaxies. Pourvu justement que nous entrions dans ce silence infini où l'on n'est plus qu'à l'écoute du silence éternel, où l'on s'échange avec ce Dieu caché en nous qui est la respiration de notre liberté, pour devenir avec lui une présence. 

Cette présence cachée, présence diaphane, est une présence réelle qui ne s'impose jamais mais qui est offerte à tous comme une invitation à découvrir cet immense secret d'amour caché au fond de toute conscience humaine. 

C'est le silence de toute la vie, au delà du contenu des mots, qui importe. Ce n'est pas ce que nous disons qui importe, mais c'est ce que nous ne disons pas. Notre parole doit aller de Dieu en nous à Dieu dans les autres. 

La vie à tous les degrés ne peut conquérir sa valeur que dans le silence et le recueillement. Si cela est vrai de la vie physique, combien plus l'est-ce de la vie spirituelle. Il est impossible de communier avec Dieu sans écouter; si l'on n'écoute pas, on ne peut pas connaître Sa Volonté »

Adresse mail de la paroisseparoissessaintcalaisbesse@hotmail.com

Permanence Confessions :

Le samedi de 11H à 12H Bessé Eglise ( Père Jean Thibault)

Le Jeudi de 10H à 11H Eglise saint Calais ( Pères Samson et Jean Népomucène) Eglise

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint Joseph, modèle d’écoute 

Benoît XVI

 

 

Le silence de saint Joseph est un silence empreint de contemplation du mystère de Dieu, dans une attitude de disponibilité totale aux volontés divines. En d’autres termes, le silence de saint Joseph ne manifeste pas un vide intérieur, mais au contraire la plénitude de foi qu’il porte dans son coeur, et qui guide chacune de ses pensées et chacune de ses actions. Un silence grâce auquel Joseph, à l’unisson avec Marie, conserve la Parole de Dieu, connue à travers les Saintes Écritures, en les confrontant en permanence avec les événements de la vie de Jésus ; un silence tissé de prière constante, prière de bénédiction du Seigneur, d’adoration de sa sainte volonté et de confiance sans réserve à sa providence.

 

Laissons-nous « contaminer » par le silence de saint Joseph ! Nous en avons tant besoin, dans un monde souvent trop bruyant, qui ne favorise pas le recueillement et l’écoute de la voix de Dieu. En ce temps de préparation à Noël, cultivons le recueillement intérieur, pour accueillir et conserver Jésus dans notre vie.

 

Pape Benoît XVI (trad. © copyright L’Osservatore Romano)